jump to navigation

Définition – La guerre irrégulière, dite asymétrique 07/11/2009

Posted by Team API in Concepts.
Tags: , , ,
trackback

Le concept de guerre asymétrique est ancien : Sun Tzu l’analyse déjà au Ve siècle avant Jésus Christ dans son ouvrage « L’Art de la guerre ». Les guerres asymétriques se distinguent des guerres entre États, dites « régulières », pendant lesquelles deux armées conventionnelles se font face.

Ce que le célèbre théoricien de la guerre allemand Carl von Clausewitz (« De la guerre ») appelait les petites guerres sont des guerres du faible au fort qui opposent à des combattants aux ressources matérielles insignifiantes la force armée d’un État. Les combattants se servent des points faibles de l’adversaire pour parvenir à leurs buts souvent politiques et/ou religieux. Selon Arnaud de la Grange : « En misant sur la durée, en pariant sur l’enlisement, le faible escompte que, au fil des mois et des années, la lassitude des opinions et des décideurs, combinée au coût prohibitif des opérations, n’aboutisse à une défaite politique du puissant adversaire ».

Bookmark and Share

About these ads

Commentaires»

1. Le communisme en Afghanistan, de 1965 à 1992 – L’invasion soviétique « M2 Analyse et Prospective Internationales - 07/11/2009

[…] équipement[2]. Enfin, l’Armée rouge n’était pas préparée pour une guerre asymétrique (cf. définition) dans laquelle elle devait se confronter à une « guérilla » de montagne mise en place par des […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :